Entretien climatisation : quand, comment et à quel prix ?

Le climatiseur réversible et les autres types de climatisation (monobloc, mural, split-system) qui équipent votre habitation auront besoin d’un entretien régulier, nécessaire à leur longévité, mais aussi à leur bon fonctionnement. Leur offrir une maintenance digne de ce nom permettra d’éviter une consommation énergétique trop élevée, mais surtout les accidents domestiques. Il tient de noter que l’entretien de votre climatisation est obligatoire dans le sens où cela optimise la pérennité de vos appareils. N’oubliez pas que la qualité de l’air dans toutes les pièces desservies par le climatiseur dépend de l’état de système d’airco.

Pourquoi faut-il entretenir son air conditionné ?

Entretien de climatisation

Avec la canicule et les fortes chaleurs, le climatiseur est un dispositif qui est devenu indispensable pour nous. Cet appareil est indispensable pour notre confort de vie en été. Par moment, le climatiseur est mis en marche 24h/24, donc si aucun entretien ne lui est réservé, il va vite s’épuiser et devenir obsolète. Là, vous n’aurez d’autres solutions que d’en acheter un neuf.

Sachez que l’entretien d’une climatisation est également le gage d’un meilleur contrôle énergétique de votre système. Vous êtes sûrement au courant que les appareils mal entretenus surconsomment de l’énergie, ce qui entraîne inexorablement une hausse de la facture. Nettoyer vous évitera donc de payer plus qu’il n’en faut.

Le fait de nettoyer ou de changer les filtres de votre climatiseur assure une bonne qualité de l’air ambiant dans votre maison. Un système de climatisation piètrement entretenu peut rapidement devenir le foyer de bactéries, d’acariens et de moisissures qui sont très dangereux pour l’homme et notamment les personnes qui souffrent d’allergies.

Il faut également que vous reteniez que les machines dont la mécanique est encrassée peuvent perdre jusqu’à 50% de leur efficacité. Pis encore, elles sont souvent à l’origine des départs d’incendies dans les foyers.

❄️ Trouver un spécialiste pour l’entretien

Comment reconnaître que son climatiseur a besoin d’un entretien ?

L’appareil ne vous enverra aucun signal pour vous prévenir qu’il a besoin d’un entretien, à moins que vous ne possédiez un climatiseur réversible haut de gamme. Il faut donc que vous soyez attentifs à son état de santé. De nombreux indices vous permettront de savoir que l’appareil aura besoin d’un nettoyage ou quasiment d’un entretien.

Le signe le plus courant qu’un climatiseur a besoin d’un nettoyage est lorsque le niveau sonore augmente soudainement. Des bruits de cliquetis ou de gargouillement semblent émaner de l’intérieur. La plupart du temps, ces sons qui sont pour le moins anodins montrent que les filtres sont encrassés ou obstrués. Faites donc attention si vous remarquez que votre appareil est plus bruyant que d’habitude.

En outre, il se peut que l’appareil ne soit plus aussi performant que d’habitude. Lorsque sa capacité de refroidissement diminue drastiquement, cela signifie que le niveau du fluide réfrigérant n’est plus assez élevé pour maintenir l’appareil à flot.

Et enfin, comme mentionné un peu plus haut, le besoin de l’appareil d’être entretenu peut transparaître sur votre facture d’électricité. Un climatiseur, quel que soit son type et son fonctionnement, a tendance à consommer beaucoup plus d’énergie lorsqu’il est mal en point.

Faites des économies d’énergie en entretenant votre climatisation

Un climatiseur est immensément utile pendant les périodes de grande chaleur bien qu’il consomme beaucoup d’énergie. Sachez cependant qu’il est possible de réaliser des économies d’énergie, mais cela va dépendre du type d’appareil et de son état général.

Pour le cas d’un appareil de climatisation réversible (qui fonctionne comme une pompe à chaleur air-air) , il faut tenir en compte le coefficient de performance. Un système de climatisation est considéré comme performant si son COP est compris entre 3 et 5. Un COP de 3 vous permettra de bénéficier de 3 kWh de chauffage en ne consommant qu’un seul kilowattheure d’électricité. En théorie, cette catégorie d’appareils dispose d’un chauffage d’appoint qui est utilisable lorsque la température commence à baisser.

Grâce à la technologie Inverter, un climatiseur classique va se mettre à analyser la température d’une pièce. Si la chaleur baisse dans la pièce, le fonctionnement de la climatisation va également baisser. Pour ainsi dire, la technologie va adapter sa consommation d’énergie en fonction de la température environnante. De cette façon, vous n’allez consommer que ce dont vous avez besoin, ce qui autorise une économie d’énergie d’une hauteur de 30 %. À noter que cette fonctionnalité est aussi présente sur les climatisations réversibles.

👉 Faire appel à un spécialiste

Comment procéder au nettoyage de sa climatisation ?

Le nettoyage d’un climatiseur est une tâche technique assez éreintante pour les mains inexpertes.

Le nettoyage des filtres à air

Lorsqu’il brasse l’air intérieur d’une pièce, le système de climatisation va accumuler une énorme quantité de particules en suspension dans ses entrailles. Ces particules, composés de poussières et de pollen, vont servir de nids aux acariens.

Rappelons que la climatisation est capable de brasser jusqu’à 8 fois le volume de l’air dans une pièce en seulement 60 minutes. Cela vous donne une idée de la quantité de saletés qu’elle accumule en une journée et démontre également l’importance d’un entretien régulier du système.

Avant de faire quoi que ce soit, assurez-vous de mettre hors secteur l’alimentation du climatiseur.

Nettoyage des filtres de climatisation

Démonter le coffre du climatiseur

La première chose à faire est d’ouvrir le coffre du climatiseur. Il faut que l’unité intérieure de l’appareil puisse être accessible de manière aisée, autrement l’entretien ne serait pas possible. Ouvrez le capot frontal du climatiseur vers le haut jusqu’à ce que vous entendiez un clac, le signe du verrouillage en position ouverte. En principe, vous n’aurez pas besoin d’utiliser un outil à ce niveau. Dès que la façade est ouverte, les filtres devraient être accessibles.

Enlever les filtres à air

L’extraction des filtres à air est sans doute l’opération la plus facile à réaliser. Il suffit de les déclipser de leurs socles. Ici encore, aucun outil n’est requis. Dépendamment du modèle dont vous disposez, il se peut que les filtres soient plats ou recourbés. Ils sont recourbés dans les appareils juste pour épouser le galbe de la partie supérieure de l’unité.

Dépoussiérer les filtres à air

Pour cette étape, il faudra que vous procédiez méticuleusement. Tapotez subtilement les filtres pour les débarrasser de la poussière qui s’y est accumulée et enlevez les peluches qui se sont accrochées sur les grilles. Terminez le dépoussiérage en passant l’aspirateur sur les grilles du filtre.

Passer les filtres à air sous de l’eau claire

Le rinçage des filtres à air va éliminer les dernières particules de poussière. Pour ce faire, vous devez les passer sous un robinet ou les plonger dans une bassine d’eau. Si besoin, épongez les filtres. Dans le cas où certaines salissures persistent, faites tremper les filtres pendant quelques minutes dans de l’eau savonneuse.

Rincez les filtres à l’eau claire et laissez-les sécher à l’air libre puis replacez-les à l’intérieur du coffret après que vous aurez nettoyé ou remplacé les filtres à charbon actif.

Changer le filtre à charbon actif

Pour éviter que de mauvaises odeurs ne se répandent dans votre maison, n’oubliez pas de changer le filtre de charbon actif de votre système au moins une fois par an. Si la climatisation fonctionne en permanence tous les jours, le filtre de charbon actif doit être changé au moins deux fois dans l’année.

Enlever les filtres à charbon actif

En principe, les filtres charbon se situent entre les filtres à air et les embouchures des tuyaux d’extraction d’air. Lorsque vous les aurez repérés, dégagez-les soigneusement en appuyant sur les rivets de fixation.

Rincer les filtres à charbon actif

Plongez les filtres à charbon actif dans une bassine d’eau tiède sans savon. Vous pouvez également les mettre dans un lave-vaisselle. Comme les filtres à charbon mettent énormément de temps à sécher, l’idéal est de le mettre au four à 100 ° C. Après ça, ils seront prêts à être repositionnés.

Nettoyer le coffret de la climatisation

Il est maintenant temps de nettoyer la ou les unités intérieures et l’unité extérieure de la climatisation. Pour ce faire, utilisez un chiffon doux qui ne se bouloche pas.

Commencez par frotter le corps et les tuyaux qui composent l’appareil. Dégagez les sorties d’air avec une éponge mouillée. Dans le cas où les filtres sont encrassés, nettoyez-les avec de l’eau tiède mélangée avec un détergent doux. N’oubliez pas de vider le bac à condensats dans lequel sont recueillis les écoulements d’eau qui résultent de la condensation de la vapeur.

Quand et à quelle fréquence est-ce nécessaire ?

Les professionnels recommandent de nettoyer le climatiseur au moins une fois tous les 6 mois. C’est la durée règlementaire à respecter si vous désirez optimiser la durée de vie de votre système.

Quant à la fréquence de l’entretien de votre climatisation, elle dépend des appareils avant tout. Les fabricants délivrent des informations importantes dans les notices d’utilisation concernant la fréquence d’entretien. Vous devez vous y conformer. En revanche, si aucune donnée de ce genre n’est mentionnée dans la notice, sachez que le filtre doit être nettoyé au moins une fois par mois.

Un climatiseur split ou réversible doit être entretenu et révisé une fois par an à minima, tout spécialement si l’appareil dispose de plus de 2 kg de fluide frigorigène. Pour les opérations les plus délicates, le mieux serait de faire appel à un professionnel.

Par ailleurs, certaines catégories de climatiseurs sont équipées de voyants d’alertes, notamment pour indiquer que les filtres ont besoin d’être changés. Il faut respecter cet avertissement, car plus vous tarderez à remplacer les filtres et effectuer l’entretien, plus le système va consommer de l’énergie et devenir dangereux pour la santé.

Souscrire un contrat d’entretien de climatisation ?

Entretien d'une climatisation

Si vous dépendez d’un système de clim réversible, d’un s<ystème de climatisation split ou d’une climatisation classique, il est vivement conseillé de souscrire un contrat d’entretien annuel dès lors que le fluide frigorigène de vos dispositifs dépasse les 2 kilos. Cette convention vous permettra de bénéficier de l’intervention d’un professionnel de manière régulière, et cela, que vous soyez ou non confronté à des soucis techniques.

L’avantage avec un contrat d’entretien, c’est que votre appareil bénéficiera des meilleurs soins. Non seulement il est maintenu en excellent état, mais vous pouvez toujours compter sur lui au moment où vous en aurez le plus besoin.

En signant un contrat d’entretien de votre climatisation réversible, vous aurez droit à une visite de routine annuelle durant laquelle le professionnel va inspecter le système de fond en compte. Entre autres, le chauffagiste va s’assurer du bon fonctionnement :

  • Des connexions électriques
  • De l’étanchéité des gaines
  • De la batterie
  • Des filtres
  • Des filtres à charbon actif
  • De la pression
  • Des températures

À partir de cette analyse, le professionnel peut définir si l’appareil fournit ou non un bon rendement. Profitez de ce moment pour demander conseils et explications sur le fonctionnement de l’appareil. Si problème il y a, le climaticien procèdera aux réglages nécessaires.

✅ Demander des devis gratuits

Combien coûte l’entretien en Belgique ?

Le prix de l’entretien d’une climatisation varie de 70 € à 200 € par an en Belgique. Mais, qu’importe le modèle, ce coût dépend du professionnel auprès duquel vous avez souscrit le contrat. Cette large fourchette de prix s’explique par l’immense variété d’appareils de climatisation disponibles sur le marché. N’oubliez pas que si une panne venait à se produire alors que votre appareil est encore sous garantie, la réparation est effectuée gracieusement par le fournisseur et le poseur.

Si vous n’entretenez pas régulièrement votre climatiseur, vous allez être confrontés à des pannes récurrentes qui vous obligeront à faire des réparations. Le dépannage de climatisation est une prestation complexe qui vous coûtera énormément, donc, il est toujours plus avisé d’entretenir sa climatisation.

Entretien de la climatisation : locataire ou propriétaire qui paye ?

En Belgique, l’entretien d’une climatisation est du ressort du locataire. En effet, ce dernier doit veiller à ce que le système de climatisation split ou réversible du bien qu’il occupe soit en bon état. Pour ce faire, il doit entretenir sa climatisation pour éviter les pannes, mais surtout éviter le gaspillage de combustible. Cela permet dans un second temps d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil.

S’il le souhaite, un locataire peut signer un contrat de maintenance périodique, d’ailleurs, il est tenu de faire entretenir le système au moins une fois par an. Cela est clairement stipulé dans son bail.

Devis gratuits et rapides
Sans engagement et obligation
Professionnels agréés